.

APPEL À CANDIDATURE JEUNE CRÉATION – ANNECY PAYSAGES 2021

 

OBJECTIFS DU CONCOURS :

Concours d’idées pour la création d’une installation artistique ou paysagère dans les espaces publics de la ville d’Annecy

 

DEADLINE :

Dimanche 17 janvier 2021

 

CONDITIONS DE CANDIDATURE  :

• étudiant.e.s en cours de cursus (grade M1 ou M2, écoles d’Art, d’Architecture, de Paysage, de Design ou autre)

• jeune.s diplômé.e.s ou non diplômé.e.s, dans les deux années qui suivent la fin des études (sans condition d’obtention de diplômes, fin d’études en 2018, 2019 ou 2020)

Les candidatures peuvent être individuelles ou collectives.

 

SOUTIEN FINANCIER :

Le ou les projets retenus recevront un soutien financier de 2500 € HT pour leur réalisation ainsi qu’un accompagnement technique au montage (dans la mesure du possible).

 

DATE DU FESTIVAL :

2 juillet > 26 septembre 2021


Fort de ses expériences lors des éditions précédentes, Annecy paysages souhaite continuer à encourager et soutenir la création émergente pour sa prochaine édition.
Festival consacré aux installations artistiques et paysagères dans l’espace public, à la croisée du végétal et de l’art plastique, Annecy paysages propose tout au long de l’été un parcours urbain à l’allure d’une grande promenade dans des sites emblématiques de la ville d’Annecy.
De la vieille ville patrimoniale aux espaces délaissés sous les échangeurs urbains, en passant par les parcs et jardins de la ville, une trentaine d’installations plastiques et végétales ponctuent cette grande balade.
Le festival rassemble des œuvres et des installations qui trouvent chacune leur pertinence dans le rapport qu’elles entretiennent avec l’espace public, un espace transfiguré par l’invention d’artistes, de paysagistes, d’architectes, de designers. Le parcours se découvre de jour comme de nuit pendant 3 mois de fin juin à fin septembre.
Téléchargez l’appel à projet / dossier et la fiche d’inscription ici
Dossier complet à envoyer uniquement sous forme numérique à : appel.projets.annecypaysages@gmail.com

 


Avec le soutien de la Caisse des dépôts et des consignations