DystopiaThomas Voillaume

Dans le bassin des Cordeliers, Apach construit un ensemble urbain, bâtiments de différentes tailles, une ville quasi submergée par les eaux du Thiou… évoquant la montée des eaux et le réchauffement climatique qui passent inaperçus par une population trop préoccupée par le quotidien.
Thomas Voillaume n’a qu’un mot d’ordre : l’exploration ! Que ce soient les univers virtuels, les étendues infinies de l’imaginaire ou les paysages de notre vaste monde. Dystopia, ville moderne, en est l’une des figures. Le travail acharné de ses habitants a permis l’élévation de ses majestueuses tours, toujours plus grandes, véritables cathédrales, néo-totems en béton et acier. Des cohortes d’ouvriers ont travaillé dur pour prélever les matières premières de la terre et les empiler dans les cités. Et pendant ce temps, nos petites fourmis affairées à leur gigantesque tâche n’ont pas remarqué que le niveau de la mer était en train de monter…


Thomas Voillaume est diplômé d’un master en Art et Technologie de l’image pendant lequel il a entamé une réflexion sur l’usage des outils informatiques au service des arts plastiques. Depuis, il continue ses recherches autour de la création et du numérique. Son travail s’exprime à travers la fabrication de sculptures monumentales, d’installations numériques et l’utilisation du vidéomapping.

10

Sur une proposition de Art By Friends

 

En parallèle, Art By Friends présente le collage Orchids et l’exposition Punchlines

LieuThiou / Quai des CordeliersOuvrir la carte