15

— Parc Charles Bosson —

Un potager dans la ville

Collectif Cultures Urbaines
Guillaume Popineau & David Trigolet

préparer votre itinéraire
Un potager dans la villeUn potager dans la ville

Le collectif Cultures Urbaines met en lumière la question de l’agriculture en ville et crée, au cœur d’Annecy, un jardin potager. De forme circulaire, il privilégie la diversité végétale et les variétés anciennes. Point d’orgue de l’expérience, une table de dégustation propice aux échanges et aux moments de partage.


Un jardin de plantes comestibles offre un paysage nourricier atypique et propice à l’apaisement. Conçu comme un mandala, il suit les principes de la tradition
indo-tibétaine : de forme circulaire et indexé sur les quatre points cardinaux. Le dégradé végétal symbolise également l’idée que le potager doit conquérir les interstices, coloniser les espaces urbains libres pour rendre fertile la ville. Produire en ville, c’est aussi créer du lien social et sensibiliser les citadins aux problématiques d’autonomie alimentaire et de qualité des produits. Outre son architecture, ce jardin potager se distingue par sa grande diversité végétale et la présence de variétés anciennes de la région telles que le poivron d’Ampuis, la courge romaine de l’Ain ou le pois nain d’Annonay. Imaginé comme un espace d’échanges, de rencontres et de découvertes, le jardin offre en point central une table de dégustation ombragée ouverte à tous.

Le collectif Cultures Urbaines a bénéficié du soutien :
Pépinière Lepage - producteur de plantes vivaces
Germinance - semencier biologique et biodynamique
Eco-saule'ution -  producteur de saules
Marion Roffino - vannerie et tressage
Brian Béduchaud - designer
Conservatoire régional de botanique appliquée de Lyon (CRBA)


BIOGRAPHIE


C’est en 2016, dans le cadre du Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire, que le collectif Cultures Urbaines prend vie.
Guillaume Popineau a travaillé comme ingénieur paysagiste pendant plus de trois ans au sein d’une agence de paysage parisienne avant de partir au Canada découvrir les systèmes de production alternatifs en ville. Formé à la permaculture, il s’installe à Bordeaux en 2016 et crée AKEBIA.
Diplômé de l’Institut national d’horticulture et de paysage d’Angers, David Trigolet crée en 2015 une entreprise d’agriculture urbaine et d’aménagements paysagers comestibles à Angers : POTAG’HOME.


www.facebook.com/unPotagerdanslaVille/
www.akebia-ecosystemes.fr
www.potaghome.fr

- ENGLISH -

The Cultures Urbaines group highlights the question of agriculture in towns and creates, in the heart of Annecy, a kitchen garden. Circular in form, it privileges the diversity of plants and old varieties. The culmination of the experience is a table where one can taste these, a perfect place for discussions and sharing.


Biography : Created in 2016, Cultures Urbaines is a duo of landscape engineers, Guillaume Popineau and David Trigolet. The group questions the place occupied by nature in towns and in particular the integration of comestible plants within urban spaces.

©collectif Cultures Urbaines