10

— Thiou / Palais de l'Île —

Origamis

Antoine Milian

préparer votre itinéraire
Origamis

Comme un arrêt sur image devant le Palais de l’Île, un banc de poissons volants s’invite dans le décor. Une quarantaine d’origamis géants, suspendus au-dessus du Thiou, bougent au gré du vent. Un tableau mouvant à admirer aussi dans ses reflets.


Sur le concept de l’art japonais du même nom, les origamis de cette installation figurent des poissons géants aux lignes minimalistes et graphiques. Tout en jeux de pliages savants, le dispositif en tension au-dessus de l’eau est mû par les vents et en perpétuel mouvement. Il donne alors à voir une véritable chorégraphie aléatoire orchestrée comme une migration saisonnière fantastique. Issue d’une longue série, Origamis est une création 2018 de grande dimension : 20 mètres de long sur 10 mètres de large. Elle fait suite à Origamis 5 réalisée dans le cadre des jardins des cultures à Lille en 2016, Origamis 4 installée aux jardins de Brocéliande en 2015 et Origamis 3 développée dans le cadre de Horizons, Arts-Nature dans le massif du Sancy en 2012. Une installation ludique et fantasmatique à voir absolument !


 


BIOGRAPHIE


Né en 1982, Antoine Milian vit et travaille à Paris. Après des études aux beaux-Arts d’Orléans, il s’engage sur la double voie de scénographe et de plasticien. Son travail est axé sur la création de microcosmes mythologiques, prolifiques et obsessionnels, qui interrogent nos modes de vie et de représentation. Il élabore des univers baroques, fourmillants et labyrinthiques. Au-delà de ce travail de plasticien, il collabore avec plusieurs compagnies théâtrales comme scénographe et créateur d’objets scéniques.


www.antoine.milian.free.fr

- ENGLISH -

As a freeze frame before the Palais de l’Île, a shoal of flying fish invite themselves into the setting. Forty or so giant origami shapes, suspended above the River Thiou, move gently in the breeze. An animated image whose reflections can also be admired.


Biography : After studying at the École des Beaux Arts in Orléans, Antoine Milian worked as both a scenographer and a multi-media artist. His work is centred on the creation of mythological, prolific and obsessional microcosms which question our ways of life and its forms of representation.

©Antoine Milian